L’aparté #2

L’aparté ouvre à nouveau ses portes pour des agapes toutes en couleurs et bonheur.

Bienvenus à tous les curieux, chineurs, joyeux dans notre univers coloré et créateur.

Sur le chemin de l’été, nous vous invitons à fouler le pavé de la cour du 145 rue Beauvoisine, à Rouen.

 

L’aparté est le fruit d’un long chemin, pas du tout linéaire,  de deux femmes aux mains bien pendues (inutile de parler des langues !) et qui ne les tournent que rarement 7 fois dans leurs poches.

Détourner, transformer et embellir ce qui est abandonné, abimé, oublié, est pour chacune un plaisir de chaque jour. Alors, comme toutes les jolies histoires, leurs routes se sont croisées…

Comme une ritournelle récurrente, les espaces et les rencontres se sont teintés de fleurs et de couleurs, pas très loin de l’enfance qui chante encore à tue-tête. 

Comme un Rendez-vous, dans l’attente d’une fête, elles allient leurs mains pour créer de nouveaux champs des possibles. De cette rencontre, l’éphémère et le temps suspendu autour d’une alliance de nos poésies respectives, L’aparté est né.

 

La famille des Créatrices

C’est avec une immense joie que je participe à la création d’un marché de créatrices en cette fin d’avril 2022. Grâce à l’invitation de la Biocoop de la Rue Jeanne D’Arc et à mon association avec l’Atelier de curiosités, nous voici sur une nouvelle aventure créative alliant le partage et le local. Savoir  faire et univers éthique et poétique made in Normandie, réunis dans un lieu atypique s’il en est! Au premier étage du consommable bio, vous trouverez aussi de quoi vous rassasier l’âme du bô handmade!

 

Nous ne serons pas dans les choux, mais à l’étage du Biocoop, côté « restauration »
Producteurs et dégustations tout au long de la semaine au sein du magasin


Du mardi 26 au samedi 30 avril,  10h / 18h



88 rue Jeanne D’arc / 5 rue des Basnages
76000 Rouen

 
Créations uniques et entièrement réalisées à la main, made in Normandie à Rouen ! Pensez à vos sacs !

Heureuse année 2022!

J’ai planté des graines, celles des rêves et des joies simples.
J’ai cousu des cœurs pour les fortifier, brodés des mots d’amour au revers de la vie.
La tête pleine de chemins possibles, j’ai chanté dans le vent tourmenté….
Pour que cette nouvelle année apporte son lot de récoltes et de danses à chacun d’entre vous.
Tous mes vœux, 
ça commence maintenant!

 

L’aparté de Dom’ et Jennifer

A la faveur de l’automne, nous vous avons concocté un univers coloré et chaleureux, qui réunit tout ce que nos quatre mains adorent. La création,  la transformation, la brocante et surtout la légèreté des rires !

Dans un lieu atypique et enchanteur, venez découvrir un aparté  tout beau, avant les « folies » de Noël et pourquoi pas… Trouver les trésors auxquels vous n’aviez même pas songé !

Nous avons la joie de vous inviter à venir découvrir nos créations communes et individuelles

le vendredi 19 et Samedi 20 Novembre 2021.
145 rue Beauvoisine, 76000 Rouen
Vendredi 15h/21h et Samedi 11h/20h

 

Créations uniques et entièrement réalisées à la main, made in France in Rouen ! Pensez à votre totebag !

 

 

Ultime date du « Laboratoire des Humeurs et des Larmes », Galerie 75 et Projection du film « Miroir » de Clovis Gentes.

Chers visiteurs, chers voyageurs, chers spectateurs:
 
Le 30 octobre 2021 à la GALERIE 75, nous vous invitons à un Vernissage du troisième type.
Et ce type, c’est vous.
À travers nos œuvres, film et installations, c’est un reflet que nous avons cherché à donner.
Un reflet et une rencontre. De l’autre, et de soi.
 
À partir de 15h:
  • Le Laboratoire des humeurs et des larmes de Jennifer MACKAY sera ouvert à l’Atelier, pour vous donner à panser (avec l’accompagnement et tout le matériel nécessaire).
  • Lien vidéo
De 16h à 21h:
  • Le court métrage MIROIR de Clovis GENTES sera projeté dans la Galerie. Une projection toutes les 30 minutes par groupes de 10.
    Ce court métrage s’accompagnera d’une discussion, au milieu des œuvres de Clovis: peintures et sculptures, réalisées entre 2018 et 2021.
  • Ainsi qu’en présence des Acteurs et Techniciens.
  • Lien vidéo

Libération des Humeurs et des Larmes, Atelier/galerie 75, Rue Bouvreuil, Normandie, France.

(Autres Images dans la section Textile et installation)

Visites tous les Vendredis et Samedis de 15H à 19H ou sur Rendez-Vous Jusqu’au 30 Octobre.

Caché aux yeux de tous durant ces dix dernières années, le Laboratoire des Humeurs et des Larmes n’a pourtant pas cessé de s’agrandir et de se nourrir de toutes les émotions et autres flux de l’humain…

Un voyage poétique et humoristique dans les aspirations et parfois frustrations de chacun, pour se tenir la main face à une inéluctable résilience libératrice…

Choisissez la voie de votre cœur… Et n’hésitez pas à laissez vos vœux, le Laboratoire se charge de les transmuter!

 

La dernière apparition du Laboratoire des Humeurs et des Larmes date d’il y a 10 ans. Par cycle, le Laboratoire apparait et disparait selon les besoins d’urgence de la salubrité des flux émotionnels.

Avant toute chose, il me faut vous prévenir du protocole de sécurité du laboratoire des Humeurs et des Larmes pour une protection maximale des canaux lacrymaux. Comme suggéré par son intitulé, les Humeurs et les larmes collectées au fil des âges sont extrêmement volatiles et contagieuses. Aussi la pièce plongée dans la semi obscurité est avant tout un élément de protection pour ses visiteurs. Vous imaginez bien qu’en pleine lumière, l’incandescence des fluides vous contaminerait de façon indélébile et irrémédiable ? Vous avez assez à faire avec les vôtres !

 L’Asepsie est également assurée par ses grands draps de lin qui permettent au passage un transport optimal et l’assurance que le lieu ne sera pas empreint de sucs et autres fluides émotionnels.

Il vous est donc demandé de vous déplacer par petit groupe et au compte goutte, dans la sérénité la plus totale et de garder vos mains pleines de doigts dans vos poches ou sur les lexiques mis à votre disposition pour une meilleure compréhension et assimilation de ce que vous aller découvrir.

Nous, les laborantins, sommes extrêmement heureux de vous accueillir dans notre labor Oratoire comprenant les principes et préceptes d’une lignée extraordinaires d’artistes chimiques et alchimiques oubliés ou cachés par l’histoire.

En effet la matière première qui alimente notre laboratoire et monopolise toute notre attention est la matière subtile qui vous, nous habite et qui dirige voire parfois conditionne nos états d’être. Sans conscience de votre chimie psychédélique, vous pouvez vous laisser glisser dans les limbes du Nigredo et finir anéantit.

Ici même chaque jour nous tentons de transcender vos humeurs, vos larmes. De les clarifier et les mettre en lumière pour transmuter votre souffre en Or. Car c’est bien cela qu’évoque la transmutation !

Le principe actif, le germe vivant, l’elementum, se réalise de manière successive et dans le temps, parfois un temps certain, ce qui explique la multiplicité des humeurs et autres flux qui évoluent selon plusieurs étapes. La puissance dynamique ne peut se réaliser qu’en s’incarnant dans la matière. La matière c’est vous !

C’est là l’œuvre et la tâche du Laboratoire, dégager et accélérer la transformation.

Pour les Cartésiens ici présent, il va vous falloir intégrer le processus de pensée qui implique le mythe du cycle, du retour. L’idée du germe actif en chacun d’entre nous, contient un cercle. Ce cercle ne peut se comprendre de façon rationnelle sauf en entrant dans la danse, la danse de la vie.

Accepter les montées et les descentes, la raison et la passion, l’action et l’inertie, elles font partie d’une régénération, d’une purification. Chaque être évolue parce qu’il est vivant et que tout être vivant est en même temps ce qu’il n’est pas encore et n’est pas encore ce que, au fond, il est…

 

Le laboratoire des Humeurs et des Larmes

Une tentative de toucher l’âme et l’émotion…
Installation Polymorphe de la psyché Humaine
Septembre 2021.
75 Rue Bouvreuil, 7600 Rouen.

 Le Laboratoire des Humeurs et des Larmes  a  eut sa place dans deux musées différents : Le musée D’Histoire de la Médecine à Rouen, ainsi qu’au Château de Kerjean à Saint-Vougay dans le Finistère. Dans le premier il était livré au public avec le simple lexique, dans le deuxième une conférencière introduisait l’installation dans son parcours, laissant ensuite libre court au public de s’attarder ou non.

Pour cette nouvelle présentation, la partie Atelier de la galerie 75 sera totalement transformée et plongée dans la semi obscurité laissant le visiteur entrer au compte goutte et  percevoir les mises en lumière interprétable pour chacun de ses humeurs. Avec humour et bienveillance, les objets de laboratoire prennent la forme symbolique de la voie du cœur et de la transformation toujours possible de notre vision de soi et du monde qui nous entoure…

Installation à la GALERIE 75, création d’un espace de cheminement physique, mental et sonore.

 

HERITAGE…

By Jennifer Mackay

Collection Hiver, En vente!

Rendez-vous sur la page boutique

On ne vient pas au monde sans mémoire, contrairement à ce que l’on veut bien croire. Nous sommes le mélange de deux ADN…et dans ces ADN il y a de la mémoire.

Nous sommes deux branches d’un héritage, et nous en créons une autre…

Mon Héritage vient d’un mélange de plusieurs contrées, comme beaucoup. Du Chili en passant par l’Ecosse saupoudré de Danois, pour le Pater élevé entre deux langues. Une Mère Bretonne de loin en loin ayant la mémoire de voyages encore plus éloignés en terre désertique aux frontières de la Tunisie ou des forêts gorgées de tropiques dans la lointaine Indochine.

Je suis née à Madrid en 1976 de ce tumultueux mélange. Dans le couffin d’osier, sur le bitume Madrilène, j’observe La « Marcha » parentale vendre de multiples ouvrages fait de perles et de tissages. Enfant Reine, j’apprendrai à marcher avec l’aide de toutes les mains tendues.

Le couffin et la ville feront place aux tropiques à quatre ans, pour les plages encore méconnues de L’île Maurice et très rapidement de L’île de la Réunion. Toute l’enfance sauvage est pleine de sens. Au-delà de l’image idyllique des cocotiers sur une plage de sable, il y a la convocation de tous les éléments. Cirques et volcan, sur la route des Cyclones et du carrefour entre l’Inde et l’Afrique. Île Mémoire. Héritage d’un magma de cultures de l’hémisphère sud. Mes meilleures amies sentent le curry, la vanille et le piment.

Pendant Huit années, j’ai avalé plus que de raison et dans la joie de l’enfance toute une partie des cultures, couleurs et odeurs, religions et croyances, spiritualités des pensées et de la nature en exergue.

Ma treizième année m’amène en Normandie, au bûcher de la Jeanne et dans les fluctuations de la Seine. Des vikings au Gothique flamboyant, des vergers et falaises aux galets. Le retour aux saisons me fera comprendre lentement mais sûrement que la magie du sens et des sens réside dans ce que l’on crée, par la pensée et par les actes !

HÉRITAGE, je, tu, il, sont des HÉRITAGES.

De cette somme de vies et d’expériences, je vous propose une gamme inspirée et inspirante d’objets Manufacturés et emplis d’intentions de joie et d’Amour. D’influences multiples, chaque création  est chargée d’offrir à son acquéreur une émotion d’harmonie.

Uniquement avec mes mains, mes fils et mes collections de matières premières, qu’elles soient vintage ou Up-cycling, je fabrique dans mon atelier l’alchimie qui saurait vous émouvoir et convoquer votre enfant intérieur.

Bienvenue dans l’univers de l’HÉRITAGE by Jennifer Mackay

Une rentrée sous le signe du Matrimoine.

Du 17 au 20 Septembre, de 15H à 19H, Atelier-Galerie 75, rue Bouvreuil, 76000 Rouen.

Le corps objet de mémoire. Une installation nommée « Danser sur les Os… »
 
Des sculptures textiles, des broderies pour une allégorie sur la filiation féminine. Une légende personnelle et matrimoniale, initiée par la découverte d’une robe chez mon Arrière Grand-mère. Le projet a pour ambition de plonger dans le corps et l’esprit de ces femmes, qu’elles soient de mon sang ou pas, pour évoquer la mémoire collective. Cette installation construite et réalisé au fil des trois dernières années, sera montré pour la première fois dans le cadre des JDM 2020 à la faveur du soutien de la Galerie 75.
Écrin ou chambre oubliée, l’atelier de la galerie 75 devient le théâtre de l’expérimentation du 17 au 20 Septembre 2020, de 15 H à 19 H.